Analyse de croisements-tests chez la Drosophile.

 

 

 

Qu'est ce qu'un croisement-test ? (appelé également test-cross ou back-cross)


C'est un croisement entre un individu présentant le phénotype dominant (l'individu peut être homozygote ou hétérozygote) et un individu de phénotype récessif (il est obligatoirement homozygote pour le ou les caractères considérés).

CROISEMENT TEST =
[PHENOTYPE DOMINANT] X [PHENOTYPE RECESSIF]

Ce croisement a valeur de test puisqu'il permet de déterminer :

Un préalable indispensable à la réalisation d'un croisement test est de connaître le phénotype dominant et le phénotype récessif.

 

Analyse d'un croisement-test entre une Drosophile de F1 (hybride) à ailes longues et corps jaune et une Drosophile P2 (homozygote double récessive) à ailes vestigiales et corps noir (mutation " ébène").
On notera, et cela n'est pas du tout anodin, qu'écrire que F1 est un hybride à ailes longues et corps jaune revient à dire que cet individu de F1 est le produit du croisement entre une mouche à ailes longues et corps jaune, de lignée pure (donc double homozygote) et une mouche à ailes vestigiales et corps noir, de lignée pure également (et donc tout autant homozygote) : il est nécessaire de bien comprendre ces notions. J'espère que vous comprenez cela; dans le cas contraire il est impératif de demander des explications complémentaires.

Drosophile de F1
Drosophile P2
[vg+ eb+]
[vg eb]

Enregistrez sur le bureau les 6 images suivantes :
CT1_Plaque1
CT1_Plaque2

CT1_Plaque3
CT1_Plaque4
CT1_Plaque5

CT1_Plaque6

Ouvrir le logiciel "MESURIM" (présent sur le bureau...ou ailleurs..mais sûrement quelque part...); à partir du menu "Fichier", ouvrir l'une des images que vous avez téléchargée et présente sur le bureau;

Dans le menu "Outils", choisir "Comptage"; la boîte suivante s'ouvre :

Indiquer le phénotype dominant (type sauvage) en remplacement de la valeur 1

Choisir Nombre et sélectionner 4

Remplacer les valeurs 2 à 4 par les différents phénotypes observés sur la photo; en sélectionnant le premier bouton, cliquer sur chacune des mouches correspondant au phénotype (le compteur fonctionne sans que vous ayez à vous en préoccuper); cliquer sur le second bouton pour dénombrer les mouches ayant le second phénotype, etc...

 

Ouvrir le document OpenOffice Calc joint (on rappelle qu'il faut d'abord"Enregistrer sous... avant d'ouvrir, sinon le document n'est qu'en lecture seule !) et renseignez-le; présentez les résultats sous forme d'un diagramme circulaire selon le modèle ci-dessous. (Les valeurs affichées ici sont délibérément fausses !)

 

Croisement-test entre une Drosophile de F1 (hybride) à ailes longues et corps jaune et une Drosophile P2 (homozygote double récessive) à ailes vestigiales et corps noir (mutation "black")


- l'allèle ailes vestigiales sera noté vg et l'allèle ailes longues vg+;
- l'allèle corps black sera noté b et l'allèle corps jaune b+.

Pratiquer de la même façon que précédemment à partir des images proposées.
CT2_Plaque1
CT2_Plaque2

CT2_Plaque3
CT2_Plaque4
CT2_Plaque5

CT2_Plaque6

 
PRODUCTION A REMETTRE :
Les tableaux complétés et les diagrammes circulaires associés
Une interprétation des résultats à l'issue de laquelle vous proposerez une écriture des génotypes des F1 de chacun des deux croisements.